lavoirAvec l’avènement du XIX ème siécle, on assiste à un développement
des lavoirs sous l’égide des communes. A la veille de la guerre de
1940, tous Les hameaux et villages avaient leur lavoir. Sur le canton
de Courson Lesè, on comptabilise ainsi 38 lavoirs dont 2 sur
la commune de Taingy.
La construction des lavoirs va de pair avec l’importance de la
population desservie.

Pas un ne ressemble à un autre tant leur
architecture est diversifiée : depuis le simple bassin sans toiture à
trois ou quatre places jusqu’au bâtiment à quatre murs avec toit à
quatre pentes inversées (impluvium) comme celui de Taingy.
Ce Iavoir date du début du siècle dernier. En 1906, des plans de
captation et d’amenée des sources souterraines ont permis de
reconstruire d’une façon définitive l’alimentation du bassin de puisage,
du lavoir et de l’abreuvoir aujourd’hui remblayé en place publique.
La réfection de la maçonnerie du lavoir a été totalement reprise en
1994 et fiancée par l’association des Amis du Patrimoine à hauteur
de 3.500 €, en complément des subventions de l’Etat (884 €) et du
Conseil Général de l’Yonne (2.177 €).

  • Taingy dans la Rue